dilluns, 30 de juny de 2008

Cameroun: 16 morts lors d'une tentative d'évasion de prison à Douala

YAOUNDÉ (AFP) - dimanche 29 juin 2008 - 21h30 -
Seize personnes sont mortes lors d'une tentative d'évasion dimanche à la prison centrale de Douala, la capitale économique du Cameroun, a indiqué la radio nationale camerounaise.
Auparavant, Madeleine Afité, membre de la Maison des droits de l'Homme, une organisation camerounaise affiliée à la Fédération internationale des droits de l'Homme (FIDH) avait fait état d'un bilan "d'au moins dix morts" auprès de l'AFP.
Deux prisonniers qui s'étaient procuré des armes ont coupé l'électricité dans l'après-midi pour tenter de passer les fils barbelés de l'enceinte. Des échanges de coups de feu ont alors eu lieu avec les gardiens, selon des témoignages de journalistes sur place.
Selon les mêmes sources, la situation était calme autour et dans la prison en début de soirée, mais l'établissement pénitentiaire, situé dans le quartier populaire de New Bell, était plongé dans l'obscurité.
Toutes surpeuplées, extrêmement vétustes, surveillées par des gardiens très peu nombreux et mal payés, les prisons camerounaises sont régulièrement le théâtre d'évasions.Selon les autorités, elles accueillent environ 23.000 détenus surveillés par 3.000 gardiens.Construite en 1930 pour accueillir au maximum 800 prisonniers, la prison de New Bell en comptait "plus de 3.800" selon Madeleine Afité.